logo
Groupe d’Entraide Mutuelle

Accueil et activités pour personnes cérébrolésées

Au 1er semestre 2018

Publié le 04 Juin 2018

               Après quelques exploits au mini-golf en forêt de Bouconne, en rangs serrés,          

                                                                                

                                                       


                                Nous voilà à la découverte du monde secret des abeilles chez un apiculteur émérite

                                                           aux Ruchers d’Embideau dans le GERS

Tout un panel de produits est proposé : Miels divers parfums (tournesol, printemps, acacia, châtaignier, tilleul, fleurs), Pain d’épices,                        Pollen, Bonbons et sucettes au miel, Propolis et ses dérivés, Hydromel, Vinaigre au miel.

En cette période d’acharnement sur ces merveilleuses et vulnérables ouvrières, entre les maladies, les parasites, les pesticides et                                            l’affreux frelon asiatique, nous devons soutenir les efforts de cet apiculteur

                          

                                    

                                  Et de toute façon, une dégustation est un moment plutôt festif   

                        

               

 

 

                                Après ces agapes d’un jour, nous allons visiter les étonnants Jardins des Martels,

     parc floral de 35 000 m2, situé à 30 km au nord de Toulouse (à Giroussens, dans le Tarn) par une météo plutôt clémente.

                   

                           Dans les allées ombragées, il y a quelques habitants insolites :
                            Patrick et Thierry font connaissance avec l’un d’eux =

                 

               Mais seul Thierry recevra une réponse

                                        

 

 

Notre groupe s’émerveille   

                 

 

Et tans pis si les lotus ne sont pas encore en fleurs

               

Il y a toujours notre intrépide voyageur :

               

                

Parfois perdu à la croisée de chemins fleuris :

          

 

Mais tout le monde se retrouve en bord d’étang

 

Ou à l’abri dans la pagode    

 

 

Avant de conclure cette sereine visite près des bambous

                                                        wink

                

 

 

 

 

Les Aventuriers des Neiges 2017

Publié le 13 Juin 2017

 

Tout a commencé par un catalogue de l’association SOLHAME « sports d’hiver et neige catalane » et par un peu de curiosité de quelques adhérents du GEM …..

Faire du ski quand on est en fauteuil ? Oui, c’est possible et on parle même des jeux paralympiques d’hiver, avec les premières compétitions en 1948 !

Le matériel et les moniteurs ont progressé et la Cerdagne est une région familière où le soleil est largement présent et les stations bien organisées, sans trop de cohue.

Reste à trouver des aventuriers prêts à décider d’une semaine insolite en février.

Ce fut un peu laborieux car les candidats devaient être disponibles cette fameuse semaine et devaient aussi penser à leur dossier chèques vacances, leur équipement, leurs documents indispensables, comme la carte d’invalidité……mais voilà le groupe d’intrépides =           Hugo, Jérémie, Thierry et Virginie

Samedi 18

Finalement, nous avons organisé un voyage en train, l’une des mamans s’étant portée volontaire pour les accompagner : les quatre valeureux sont partis un samedi matin………… direction les P.O. vers la gare Latour de Carol –Enveitg, vous savez, la plus haute gare de France à 1592 mètres, celle d’où part le fameux train jaune !

 

Ils ont été accueillis par l’équipe SOLHAME et conduits jusqu’ à Puigcerdà

 

Mais Jérémie, à peine arrivé dans l’appartement, voulait déjà rentrer chez lui. Nous lui avons proposé une période d’essai jusqu’au lundi soir. Sa mère était présente, nous en avons discuté et elle l’a encouragé à rester.

Hugo : un peu timide mais content. Il a hâte de faire du ski. Il partage sa chambre avec Thierry.

Thierry : est très content de nous revoir et d’aller faire du ski.

Virginie : est également très contente de nous revoir et enchantée de sa chambre. Goûter de bienvenue durant lequel nous avons échangé sur les activités et les menus.

Balade dans Puigcerdà.

Dimanche 19 :

Grasse matinée pour certains vacanciers, lever à 7h pour Jérémie.

Arrivée d’Alex : Jérémie l’a beaucoup apprécié et ils sont allés faire un tour en ville, ce qu’il aime beaucoup faire.

10h30 marché de Puigcerdá.

Après-midi, visite de la Molina, à 14km, station située dans les Pyrénées espagnoles, province de Gérone, à 1 700 m d’altitude (le sommet des pistes est à 2 445 m). La Molina fait partie avec Masella du domaine Alp 2500, le plus grand domaine skiable d’Espagne.

Soirée avec Alex pour faire le point sur le séjour.

Lundi 20 :

Premier jour de ski : lever à 7h30 pour le rendez-vous à la station à 10h.

Arrivée à la station, rencontre avec la fondation « Play and train » sport adapté. Location du matériel pour chacun : pour Jérémie le ski kart, il est très heureux de pouvoir skier seul avec un moniteur qui le suit.

Pour Virginie, ski-fauteuil ; elle fait la connaissance de son moniteur John.

Pour Hugo c’est une première leçon  avec son moniteur ; il retrouve très vite ses sensations.

Thierry qui n’a pas besoin de leçons, skie très bien.

A L’ATTAQUE…………..

 

Avant DEPART      préparatifs

 

attention Virginie…….

TOUS PRETS

HUGO

JEREMIE

Voilà, voilà, comment ça marche

pas si simple…………

PT’ITE PAUSE

Ski jusqu’à 14h puis pique-nique à la station. 16h retour pour faire quelques courses à Puigcerdá.

Soirée calme, coucher de bonne heure pour certains. Pour les autres,  sortie en ville.

Mardi 21 :

2e jour de ski.

Virginie n’a pas eu de mal à se lever, pressée de revoir John au ski. Matinée ski avec le groupe pour faire des photos et des vidéos.

Pique-nique à la station. Après-midi : funiculaire jusqu’à la TOSA à 2700m, point

culminant de la station avec vue panoramique sur la vallée du Capcir.

Jérémie n’a pas voulu joindre le groupe, il a préféré rester seul avec moi à discuter entre hommes.

Retour vers 17h ; soirée calme.

Mercredi 22 :

3e et dernier jour de ski.

Dans la joie et la bonne humeur, photos vidéos tous ensemble afin d’immortaliser cette semaine de ski. Funiculaire : encore une fois, Jérémie n’a pas voulu monter. Retour vers 17h. Petite sortie en ville pour Jérémie, Hugo, Thierry et Alex. Coucher vers minuit.

LA COURSE ?

Virginie & Alex

Thierry & Virginie

Et pourquoi pas avec les deux

Sinon, toute seule, c’est bien aussi………..

De toute façon, tous diplômés

Et contents

Ne jamais négliger une dose de frites…..

Jeudi 23 :

Grasse matinée pour Virginie et Hugo jusqu’à 11h30.

Vers 12h30, direction les bains de Llo, source d’eaux chaudes,  pour tous. Retour vers 16h.

Hugo a proposé un jeu : tout le groupe a participé dans une bonne dynamique. Soirée Apéro-tapas à Puigcerdá. Tout le groupe a bien apprécié.

 

Pt’ite visite de miss Léonie 6 mois …..

Vendredi 24 :

10h30 chiens de traîneau à Llagonne.

Nous avons été un peu déçus par l’accueil et les vacanciers n’ont pas pu voir ni caresser les chiens : l’association a pris contact avec eux pour leur signifier son mécontentement et nous avons décidé de ne plus demander leur prestation. Mais faudra un autre prestataire (chiens, ânes) car c’est trop beau et bon !

Après-midi : préparation des valises puis balade au lac de Puigcerdá pour donner à manger aux canards.

Virginie a voulu aller acheter un gâteau pour son pique-nique du lendemain.

Soirée au restaurant, bien appréciée de tous.

 

Samedi 25 :

Derniers préparatifs, pique-nique.

Départ pour la gare d’Enveitg.

Adieux et commentaires…………….

Hugo :

« bonjour, un retour sur ce séjour au ski!

le cadre étais super, des montagnes à perte de vue, plein de neige.

les activités ont été chouette, je suis très content d'être remonté sur des skis et que ça se soit bien passé! les bains super relax et les chiens de traineau super mimi :)

une bonne ambiance merci au animateurs c'était très bien, très revigorant, le plein de belle aventures.   un grand bol d'air, merci d'avoir organisé ce  séjour et de m'avoir permis d'y participer. »

Thierry :

Pas vraiment loquace mais « content ; aurait bien poursuivi les jours ski… ».

rémie :

« a beaucoup apprécié le séjour, les efforts d'adaptation de l'équipe de Solhame pour offrir les activités les plus proches des gouts de chacun;

en ce qui le concerne, Aziliz est arrivée à trouver le matériel d'handi-ski, un ski-kart, qui n'est pas présent dans toutes les stations des Pyrénées !!!

Jérémie adore parler espagnol, durant le séjour il a eu l'occasion d'échanger avec des

bénévoles espagnol de Solhame, de profiter de quelques sorties dans ce sympathique

Puigcerdà. »

Virginie :

« un séjour à la montagne génial, mais avec trop peu de jours dédiés au ski. Hé oui, 3 jours de ski après un dimanche à ne rien faire, sauf s’habituer à l’altitude, ce que l’on faisait déjà depuis notre arrivée en train la veille.

On a commencé par visiter l’appartement. Puis, vint le moment de voir les alentours

(et découvrir où se tiendrait le marché, qui a lieu le dimanche?)

le dimanche, certains ont été faire le marché, pour laisser les autres dormir, mais

j’aurais été apte à skier dès le dimanche-après une bonne nuit de sommeil, le train était passé.

Lundi, mardi , mercredi : même programme sportif SKI, avec la pause déjeuner

préparé par José qui est resté au bas des pistes et qui assurait les arrêts indispensables (pipi)

J’avais un moniteur de ski rien que pour moi, photos ultérieurement.

Jeudi, une nouvelle journée, nouvelle grasse matinée, jusqu’à 8H30, on est allé

ensuite aux bains de Llo; on a fini la journée dans un bar à tapas.

Vendredi,  on est allé faire une balade en traineau, tiré par des chiens. Selon moi, ce n’était pas indispensable : mal installée, je n’ai pu profiter du paysage. Je n’ai pas apprécié cette sortie.

Après avoir plié bagages, nous avons fini la journée et le séjour au restaurant. Samedi :.retour à la gare après un dernier petit déjeuner. pris en commun.

retour : j’en suis encore toute bouleversée mais je répète c’était génial, j’y retourne

dès que possible, surtout si ils augmentent le nombre de jours de ski.

NB :la cuisine était assurée par l’équipe de Solhame, ils se sont surpassés c’était

délicieux. merci à tous

Merci à Aziliz,  Sandrine, Marianne, José, Alex, John pour avoir fait le maximum pour nous rendre le séjour inoubliable »

Snow angel, oui….. Ça, c’est top

Ah, le gentil John si dévoué : si ce n’est pas de l’aventure extrême…………

Bref, les aventuriers sont rentrés au bercail, sains et saufs, et ce fut un

plaisir…….. A suivre………….

 

une visite racontée par Arnaud

Publié le 22 Février 2017

           Musée Aéroscopia        

                                                                                                     20 février 2017


Aujourd’hui nous sommes allés au musée Aéroscopia. Il y avait 4 adhérents Gem (Didier, Christen, Lisa et moi).

                                          
Nous avions nos hôtesses (Maryse, Laetitia et Mélissa service civique).
Notre visite commença par l’entrée dans le Concorde. Nous avons tout vu (seconde classe, classe affaire et classe VIP), personnellement la classe VIP me convenait. Quel dommage, je n’ai pas pu m’allonger quelques instants sur le lit, j’aurais bien pris une douche aussi tout en finissant le voyage autour d’une coupe de champagne en compagnie de notre deuxième hôtesse !!!
Ceci étant fait, il nous fallait l’aptitude au pilotage. Je l’ai fait et obtenu 5/10, Didier a obtenu 4/10. Il sera donc mon copilote.
Ensuite je devais construire mon avion, bon l’hôtesse Maryse m’a épaulé. Finalement je l’ai peint en rouge et appelé : « Arnaud Gem Mouret ».

                             
L’avion prêt, nous sommes partis tout les quatre. J’étais le pilote, Didier mon assistant, Lisa et Christen nos passagers.
S’en ai suivi quelques essais avec Lisa. Enfin nous avions plusieurs avions à notre portée, mais bon le GEM n’est pas très riche nous avons du nous contenter d’un tout petit avion. Pour ce faire Christen a du nous laisser, Lisa, Didier, et moi !

                              
Pour transporter tout ce monde il nous faut bel et bien un minibus !!
Après midi magnifique.

                                      Arnaud Mouret

VACANCES en CERDAGNE 27/09/2016 au 03/09/2016

Publié le 04 Janvier 2017

Journal de bord par Arnaud B., Patrick M., Thierry S., Virginie J.

avec l’association SOLHAME  http://www.solhame.fr

Samedi : arrivée au chalet Cambre d’Aze à St Pierre del Forçats 


Le chalet Cambre d’Aze

 


Le séjour

 

Rencontre avec les accompagnants : Alex, Charlotte, José, Marianne 

Choix des chambres : Patrick décide de grimper au premier étage malgré un escalier en colimaçon et une rampe symbolique en corde, sans oublier une grosse poutre à l’approche du lit mais des luminaires accessibles facilement ainsi que douche et toilettes.      
Les autres s’installent au rez-de-chaussée : Virginie choisit la chambre à grand lit ; Arnaud et Thierry partagent une jolie chambre à deux lits ; 2 accompagnatrices prennent une chambre à l’étage et Alex la troisième chambre du bas. La salle d’eau est très facile d’accès avec douche à l’italienne et chaise adaptée. 

Rangement des bagages, repas du soir avec élaboration des programmes. 


L'entrée

 


Une chambre au rez de chaussée

 


Petite pause au salon
 

 

Dimanche : les garçons vont à Puigcerdà, à la « fête des géants », la « colla gegantera » tradition catalane, également espagnole et belge, avec le roi & la reine, les soldats, fermiers et représentants des communes voisines.  

Pendant ce temps, les filles tentent un cinéma mais arrivent en retard ! Alors, elles investissent le bowling de Bolquère-Pyrénées 2000  

 

Lundi : barbecue au lac du Ticou, à Bolquère 


Arnaud & Charlotte en balade autour du lac 

 


Patrick & Marianne au barbecue

Mais la pluie est aussi au rendez-vous = fuite vers le chalet et programme bowling pour la soirée

 


Arnaud

 


Patrick

 


Thierry

 


Virginie

 

Mardi : petite balade aux alentours puis direction les bains de Llo 
Les bains sont au bord des Gorges du Sègre, près d'une source naturelle sulfureuse Les Eaux thermales de LLO sont naturellement riches en soufre et minéraux, aux propriétés reconnues pour la relaxation, pour les douleurs rhumatismales ou musculaires ainsi que pour les soins de la peau et des cheveux.


A Llo 

 

Mercredi
Grande journée en perspective en Andorre, à NATURLANDIA, 
http://www.naturlandia.ad, parc d’activités en altitude et parc animalier  
Tout le monde se lève de bonne heure pour arriver à temps pour un pique-nique. 


Beau temps en forêt 

 


Patrick est affamé 

 


Virginie a pris un sandwich un peu gros 

 


Et Thierry se lance sur le toboggan 

 


Mais oui, c’est vertigineux, et c’est quand même une tyrolienne
 

 


Virginie, l’intrépide, a décidé d’y aller 

 


Et monte les escaliers acrobatiques 

 


Et puisqu’elle est montée, autant redescendre à toute vitesse 

 


Trop fantastique cette glissade
 

 


Ouf, arrivée tout comme il faut
 

 


Une récompense bien méritée 

 


Tous sont prêts pour la suite 

 


A la chasse au cochon sauvage 

 

 


Attention, il n’y a pas que des cochons : pour le moment, les ours font la sieste 

 


Mais peuvent se réveiller quand on ne s’y attend plus 

 

 


Voilà du monde plus paisible 

 


Néanmoins, le gros chat rôde…….. 

 


Alors, Patrick joue à « fais moi peur » 
Alors qu’il avait paniqué un moment, croyant avoir perdu le groupe
 

 


Tandis que les chevaux réfléchissent…. 

 


Infatigable, Virginie sur le toboggan

 


Et Arnaud aussi 

 

Jeudi matin : à Themis, projet parapente ! 


D’abord, grimper avec le matériel
 

 


Et se préparer 

 


Prêt pour le départ 

 


Et Arnaud  s’envole 

 


Qui sait s’il reviendra…… ? 

 

Jeudi après-midi


 Mais oui, il est revenu sur terre et se balade à Puigcerdà 

 


En réalité, c’était le pain pour les canards de L'Estany du  Parc Schierbeck 

 

 


Petite pause près du lac 


Finalement, tous ont apprécié un gros goûter 

 

Vendredi : journée repos, pétanque, balade à Font Romeu, photos et visite


N’oublions pas le risotto d’Alex 

 


Tirer quelques boules de pétanque 

 


Tandis que certains farnientent….dure dure.. la vie pour Patrick
: "c'était bien, j'y retournerai dans les Pyrénées". 

 


Ainsi que pour Thierry et Virginie 

Thierry   « ce séjour est passé trop vite ; il nous aurait fallu rester 1 mois » 

 


 

Virginie : « Le séjour, c'était génial, mais trop court : c’est quand qu'on repart, avec la même équipe d'accompagnants? Pourra-t-on y faire un séjour, même plus court en décembre, vers mon anniversaire ou celui du Christ, une autre année, parce que cette année c’est disneyland pour mes 40 ans……     Les activités étaient bien: je retiendrai les eaux chaudes, le bowling et la luge. Les repas étaient bons: merci aux chefs; je propose une fondue au court bouillon et blancs de poulet la prochaine fois. » 

 


Pourtant, Virginie a l’art de préparer ses sorties 

 


Et quelle sortie…..c’était le jour du défilé de la publicité chaussures 

 


Mais pour le dernier soir, Virginie a bercé Léonie

Avant d’aller dîner au Wok de Puigcerdà 

  

 

 


Dernier « au-revoir » aux montagnes cerdanes 

ESCAPADE en fauteuil à BALI par Jean-Lou mai 2015

Publié le 07 Décembre 2015

Je suis adhérent du GEM'ACTIV de Colomiers depuis 2 ans, date de mon arrivée dans la ville rose. En effet, je viens du Loiret, où j'ai eu mon accident de moto  en 1999, avec 2 mois de coma suivi de 2 ans d'hôpital et centre de rééducation. J’ai repris une activité professionnelle dans l'entreprise qui m'employait depuis 20 ans, dans un poste adapté, à quart de temps où j’effectuais désormais, des tâches administratives mais qui me rendaient goût à la vie avec mes collègues. Fidèle supporter du Stade Toulousain , assister aux matchs de rugby m’a permis de découvrir Toulouse et, décidant d’anticiper ma retraite, j’y suis venu m’installer et j’ai pris contact avec plusieurs associations pour personnes handicapées, permettant des séjours nature, du tir au pistolet, des arts graphiques, des spectacles.
 

Voyageur, entre à Bali, si tu l’oses…….

Jean-Lou, lui, est entré, et vagabonde au marché


Fin avril/début mai, je suis parti en voyage  à Bali, avec une amie que je connais depuis plus de 40 ans, qui fait office d'auxiliaire , de traductrice, de guide, de mécano (crevaisons…), chauffeur,  très débrouillarde, enfin l'accompagnatrice parfaite, et qui possède le même enthousiasme et la même façon d'appréhender les voyages…c'est-à-dire en pleine immersion des pays traversés, très proches de la nature et de ses habitants, en mode "rural"  quoi, …plutôt que "farniente". 
Un peu de géographie pour nous rappeler que Bali fait partie des Iles de la Sonde, au cœur de l'archipel Indonésien (plus de 17 000 îles, dont Sumatra, Bornéo, Java…), grossièrement situé à mi-chemin entre l'Australie et l'Inde, à cheval sur l'équateur, de superficie bien moindre que notre département de la Haute-Garonne. C'est comme une multitude de volcans, dont la plupart sont encore en activité, encerclés de forêt et de plaines, et où sont érigées en terrasse, les cultures de riz, soja et autres légumes. De part sa particularité volcanique, on y trouve plus de plages de sable noir que de grandes étendues blanches
Après nous être retrouvés  à Amsterdam, c'est un vol d'environ 19h00 sans escale qui nous a permis d'atterrir à Denpasar, capitale de cette petite île paradisiaque, nommée "l'Ile des Dieux", proche du Vietnam, Cambodge, de la Thaïlande, …et entourée des océan indien et pacifique, pour ne citer que les deux principales mers. Pas étonnant alors que l'on y trouve une grande variété d'identité culturelle, à forte majorité hindouiste.
Lors de ce périple de deux semaines nous avons pu explorer une grande partie ce petit paradis, en partant de Denpasar, au sud, en rejoignant Banyuwedang, au nord-est, puis Besakih, à l'est de l'île et retour à Denpasar, tout cela en longeant les côtes, puis par l'intérieur du pays où prolifère une forêt tropicale, où la flore et la faune recèlent encore quelques variétés assez surprenantes. Il n'est pas si exceptionnel de croiser des éléphants,  kangourous, primates, varans, lézards, grands chats sauvages à l'allure de tigre, plus rarement un rhinocéros, un orang-outang, un crocodile, une panthère... et tout ça au milieu de lauriers roses gigantesques, d'ibiscus rouge vermillon, bougainvillées, jasmins ou plus communément bégonias.

 

Mes petits voisins malicieux
 

 

Un sacré copain et une fille discrète

 


Et l’indispensable sieste

 

JL en Ballade...
Mieux que le fauteuil, un trop drôle pédalo balinais
 

Partout où nous sommes allés, c'est la culture du "beau" qui nous a émerveillé, la magnificence des paysages, aussi bien au naturel qu'apprivoisés par l'homme, le culte des traditions ancestrales toujours d'actualité, l'accueil et la gentillesse spontanée des balinais, leur sens de l'esthétisme, aussi bien humain,  qu'environnemental. Et tout cela semble si facile, si naturel et inné ! Amoureux de la beauté, les Indonésiens vouent une véritable passion pour les parterres de fleurs et les jardins botaniques, la richesse des variétés et le climat s’y prêtant à merveille !
Outre ce côté "nature", Bali offre également une richesse archéologique, culturelle omniprésente.
Il se dit qu'elle possède plus de temples que ne possèdent d'îles l'archipel indonésien ! Même les rizières possèdent chacune un petit temple/autel,  fait souvent de simples bambous, afin de vénérer Dewi Sri, la déesse du riz, en gage d'une récolte prolifique.

 

 

Végétations et Rizières de Bali

Rizières & végétation tropicale
 

Pas une journée sans que ne soit honorés les dieux avec des offrandes qui leur sont faites matin et soir, quel que soit le lieu et l'activité, à l'usine, dans les champs, les hôtels, sur la plage, même notre guide avait son petit rituel …à l'intérieur du taxi. Et à Bali, nul besoin de GPS, téléphone portable ou autre technologie dans l'air du temps, il suffit de se laisser aller où bon vous semble, vous laisser guider par des balinais toujours enthousiastes à l'idée de vous faire découvrir et partager la richesse de leur patrimoine, au rythme de leurs traditions. Et tout ceci agrémenté de quelques pauses "nourricières",  la culture culinaire des balinais n'étant pas la moins riche. Comme son nom ne l'indique pas, les rizières ne sont pas consacrées qu'à la culture du riz, mais aussi de multiples céréales, légumes et même fruits, du café, cacao, des épices, du coton, dont seront faits les vêtements de cérémonie.
 

Pour les Dieux de Bali
Offrandes aux dieux

 

Image Fête.

La fête peut commencer

 

 

Image Rencontre

Rencontre amicale avec une balinaise

Il y a toujours un dieu à vénérer à Bali, un astre à honorer(cérémonie de la "Lune"), une déesse à qui rendre hommage(déesse de la "connaissance",…), ou même un "objet" à remercier(cérémonie du "Livre"(oui-oui, un livre à lire !!!),  les objets en fer, les animaux, les arbres, les instruments de musique, les masques….il se célèbre également la fête du Silence, et même celle des ombres… !! Sans compter sur les rites établis depuis des lustres, tel Melasti, qui n'est, ni plus ni moins, qu'un appel à la purification de l'âme et à exorciser les esprits malins. A croire que tous les prétextes sont bons ici pour faire la fête qui s'en suivra, où se mêlent les couleurs chatoyantes et vives des tenues vestimentaires, ainsi que les senteurs des mets à déguster (je me souviens d'un bœuf façon teriyaki….). Difficile d'échapper à l'une entre elles, mais qui s'en plaindrait !

 

Hommage aux dieux
Hommage aux dieux

Après deux semaines paradisiaques où se laisser porter à rêvasser dans un tel univers n'est pas une utopie, 19h00 d'avion, passées à commenter nos photos pour prolonger ce séjour idyllique, ne paraîtront jamais longues.

 

Paradis on Earth

Un air de paradis……

Image Fin.

Au revoir, pays des dieux !
 

Nous avons réalisé ce somptueux voyage, tout simplement en nous adressant à l'agence nationale "Comptoir des voyages", qui possède une agence sur Toulouse, et qui propose des voyages comme j'aime, genre "Nomade – Aventure", un peu "baroud", en immersion totale, très proches des populations locales, dans un total respect de ses habitants et de leur environnement. Petite particularité, elle possède un département "handicap", (géré à Paris par une personne en fauteuil que j'ai rencontré, qui m'a ainsi "évalué",  qui a testé pas mal de destination, et qui donc vous concocte un voyage "sur mesure", en fonction de vos possibilités….). Bien loin des agences de voyages adaptés, que j'ai également essayés, et qui s'adressent majoritairement à des handicaps beaucoup plus lourds En partant d'un voyage accessible à tout valide, l'agence met tout en œuvre pour l'adapter…

escalade en milieu naturel

Publié le 04 Septembre 2015

Sortie escalade à Dourgne, le 29 Juin 2015, racontée par Arnaud


Nous étions 4 adhérents de GEM’ACTIV : Thierry, Olivier, Arnaud et Nathalie ; Maryse
nous accompagne et Gérald nous encadre.


Cette journée était magnifique. Pour nous rendre à Dourgne, nous avons emprunté des
routes sillonnées par des champs et nous sommes passés par des villages dans lesquels
il y avait de belles maisons en pierre et des églises d'époque.


Nous avons commencé nos ascensions à 11 heures 30. Le matin nous avons débuté par
une montée pentue avec peu de prises d’appui. L'après midi, deux montées s'offraient à
nous. Sur ces dernières il n'y avait pas de dénivelé comme au matin : elles étaient sur un
pan de mur quasiment vertical.


Le cadre dans lequel nous nous trouvions était somptueux : le versant de la montagne où
nous étions était jalonné par une rivière et un lac.
Les différentes montées ont été effectuées sans difficulté par Thierry, Olivier et Arnaud.
Nathalie a rencontré quelques difficultés dans ces montées mais est arrivée avec succès
au bout de la dernière, grâce au soutient matériel et psychologique d'Olivier et d'Arnaud.
D'où notre sigle GEM.
Groupe d'Entraide Mutuelle !